Lifestyle

Je teste l’éléctro-stimulation

12 juillet 2019

Hello la famille, Ça y’est c’est l’été, c’est le moment où tout le monde décide de se mettre au sport et pour éviter de courir sur la canicule, j’ai testé pour vous l’éléctro-stimulation chez My Big Bang. La séance s’effectue avec un coach, elle dure 20 minutes (12 minutes pour la séance d’essai). Le premier point positif, c’est qu’il n’y a pas besoin d’apporter d’affaires de sport. On enfile directement un tee-shirt et un short fourni par le coach. Ce sont des vêtements hyper moulants pour accentuer le travail des muscles pendant la séance.

On enfile ensuite un gilet avec tout un tas de capteurs reliés directement aux parties du corps que l’on va travailler durant la séance : les fesses, les abdos, les jambes, le dos, les bras…

Le gilet est ensuite relié directement à la machine qui va provoquer les stimulations électroniques. Pendant la séance, les premières minutes permettent de connaitre sa sensibilité quant aux différentes stimulations que l’on va subir : si l’on souhaite forcer sur les fesses, les bras ou les jambes par exemple.

La présence du coach est nécessaire pour ne pas souffrir pendant ces 20 minutes, afin de bien gérer et travailler la contraction du muscle lorsque l’on reçoit l’impulsion électrique. Durant la séance, on effectue différents exercices pour travailler en profondeur certaines zones précises du corps (en l’occurrence les abdominaux pour ma part).

En pleine séance, c’est la guerre !

Le travail se répartit souvent en 3 phases :

– Tout d’abord, une première phase de repos, où l’on reste le plus souvent débout ;

– Ensuite, la phase qui vient avant la contraction, durant laquelle on doit fléchir les genoux et contracter très fortement tous nos muscles ;

– Enfin, la plus importante, la phase de travail pendant laquelle on reçoit une impulsion électrique pendant 4 secondes et on doit effectuer le mouvement que nous montre le coach tout en gardant les muscles contractés. La première séance peut paraître un peu surprenante (les courbatures deux jours plus tard sont très intenses), mais on s’habitue très rapidement et on est surpris de demander au coach d’accentuer l’effort, au bout de quelques séances seulement.

Cela ne remplace pas une séance de plusieurs heures en salle, mais c’est extrêmement efficace pour des zones spécifiques telles que les abdominaux, les fesses, ou les triceps. Je vous recommande d’essayer en parallèle d’une activité sportive (courir, aller à la salle) une à deux fois par semaine et vous vous sentirez en pleine forme !!

 

N’hésitez pas à me faire des retours sur votre expérience

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply