Cinque Terre : mon fabuleux week-end de découverte

22 novembre 2019

« Alors que le soleil se couchait à l’horizon, je savourais avec délice la vue sur les petites maisons colorées adossées à la falaise. Les pêcheurs rentraient au port dans leurs barques flottant sur l’eau turquoise de la Méditerranée… » Vous voulez en savoir plus, n’est-ce pas ? Alors embarquez avec moi pour une escale de rêve à Cinque Terre.

Récit d’un week-end à Cinque Terre

Ma visite à Cinque Terre

C’est en fait un groupe de villages italiens classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Situés entre Gênes et Pise, ces cités médiévales magnifiquement conservées donnent directement sur la mer. Elles datent plus ou moins du 13e ou 14e siècle, et ont une architecture typiquement génoise. Cependant, les artisans de l’époque ont dû s’adapter au paysage accidenté, et ont créé de petites maisons séparées par de minuscules ruelles, dans des endroits quasiment inaccessibles. Pour l’époque, c’était un exploit remarquable ! Cinque Terre est constitué de cinq villages très semblables, mais qui possèdent chacun leur particularité. Pour les découvrir, suivez le guide.

Premier jour d’exploration

J’ai personnellement adoré commencer ma petite virée italienne à Monterosso al Mare. C’est le plus grand des villages, mais c’est également le seul avec un accès à la plage. J’ai ensuite pris le train direction Vernazza, le lieu le plus authentique et atypique selon moi. Avec son château donnant sur le port, et ses petites maisons qui s’agglutinent sur un gros rocher, c’est un vrai bonheur à observer depuis le sentier en hauteur.

J’ai ensuite rejoint le hameau central, appelé Corniglia. Celui-là ne plonge pas directement dans la mer, mais il a l’avantage de donner une jolie vue sur les quatre autres villages de Cinque Terre. Ayant envie de me dégourdir les jambes, j’ai décidé d’emprunter les chemins de randonnée autour des falaises, et quelle bonne idée ! Avec le recul, la couleur des maisons contraste encore plus avec le vert profond de la végétation et le gris de la pierre. C’est parfait pour prendre des photos.

Suite et fin du périple italien

Après une bonne nuit dans un charmant hôtel local, j’ai poursuivi mon séjour vers la belle Manarola. C’est LE village que vous voyez sur tous les posts Instagram des influenceurs du moment. Pour un cliché parfait (et un Spritz bien frais), allez faire un tour au Nessun Dorma. Ce bar est absolument incontournable lors d’une visite à Cinque Terre. J’ai donc repris des forces et des photos, puis me suis dirigé vers les vignobles surplombant les falaises.

Enfin, j’ai décidé de changer un peu mes habitudes et de prendre le bateau pour rejoindre le tout dernier village : Riomaggiore. Avec ses façades passant du doré au rouge vif, c’est mon coup de cœur du week-end. Et cela est encore plus vrai quand on grimpe jusqu’au santuario di nostra signora di Montenero pour avoir une vue plongeante sur tout le hameau.

Avant de repartir de cet endroit magique, j’ai fait un petit arrêt au Panificio Rosi, une boulangerie traditionnelle qui vend d’excellentes focaccias. Pour résumer, c’était un week-end rempli de belles découvertes, et je n’ai qu’un conseil à vous donner : avanti !

N’hésitez pas à me laisser des commentaires, je serai ravi d’avoir votre retour.

Arnaud

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply